Débit de poissons pour tous

Publié le mardi 15 février 2011 à 08H58

Dimanche, l'Aqua-club 08 installera son débit de poissons à la salle de Nevers.
Et on pourra même acheter des petits poissons. Qui deviendront grands. L'AQUARIUM occupe tout un pan de sa salle à manger et épouse à la perfection la géométrie du mur, tout comme le buffet au-dessus duquel il est placé.« C'est du sur-mesure. Je l'ai construit moi-même », avoue fièrement Antonio Meira, le président de l'Aqua-club 08. On le croit volontiers.
Un aquarium de 4,50 mètres de long et d'une capacité de 2.000 litres, ça ne doit pas se trouver facilement dans le commerce. A l'intérieur, 200 poissons d'une quinzain d'espèces différentes (essentiellement des
poissons d'Amazonie et d'Asie) évoluent majestueusement dans ce monde du silence en jouant à cache-cache avec une multitude de plantes aquatiques.
Les plus petits mesurent 1,5 centimètre, les plus grands 10 centimètres.


De 1 à 60 euros
« Parmi les 35 adhérents que l'on a au club, il y en a beaucoup qui bricolent et qui ont construit eux-mêmes leur aquarium », souligne Antonio, qui a installé également deux pompes de 3.000 litres/heure pour assurer la filtration.« J'ai commencé avec de l'eau de mer reconstituée puis je suis passé à l'eau douce », confie Antonio qui rappelle que le but du club, c'est l'élevage. « On essaie de motiver les gens et d'apprendre aux jeunes à aimer l'aquariophilie », précise de son côté Daniel Devoitinne, le trésorier du club. « Les poissons, c'est moins prenant qu'un chien ou un chat. Vous n'avez pas besoin de les sortir (NDLR : on croit
comprendre pourquoi) et vous pouvez partir deux jours du moment que vous leur laissez suffisamment de nourriture ».
Une passion pas trop prenante, d'accord, mais qui coûte cher, peut-être ? « Non », a répondu Antonio Meira. « Une fois que vous avez investi dans l'aquarium et dans la pompe, il ne vous reste plus qu'à payer l'électricité et la nourriture. Moi, ça me coûte moins de 50 euros par mois. Quant à la cotisation au club, elle est de 23 euros ».
Une trentaine d'exposants venus de Champagne-Ardenne mais aussi de Moselle, de Lille et de Belgique sont attendus pour la prochaine bourse organisée par l'Aqua-club 08 ce dimanche 20 février à la salle de Nevers. Un rendez-vous annuel très attendu des éleveurs qui viennent pour acheter (le prix d'un petit poisson peut aller de 1 à 60 euros) mais aussi de simples curieux qui peuvent vite devenir des passionnés.
« On voit des gens qui achètent leur premier poisson à la bourse et qui après courent acheter un aquarium », indique le président du club. « En plus, c'est une passion qu'on peut partager en famille ».
Bernard GIRAUD