Beau succès de la bourse de l'Aquaclub 08 Comme des poissons dans l'eau

Publié le 21/02/2013

Une foule de curieux et de passionnés toujours au rendez-vous pour un échange chaleureux

Organisatrice du rendez-vous bisannuel désormais incontournable des amateurs de poissons et autres créatures aquatiques, la bourse aux poissons, l'association d'aquariophilie de Charleville affichait sa satisfaction.
La manifestation organisée dimanche a obtenu un meilleur succès que celle de novembre dernier.
Cette 22e bourse a ainsi rassemblé dix-sept commerçants et attiré plus d'un millier de curieux venus faire de bonnes affaires et prendre de précieux renseignements pour veiller à bien entretenir leurs aquariums.
Cette année, malgré la présence remarquée du phasme scorpion, ce sont les grands classiques que sont les cichlidés africains, les gupys et les platys qui ont encore connu les faveurs des acheteurs.
Une journée réussie pour l'Aquaclub qui, en marge de cette organisation, a chouchouté ses membres en leur proposant les deux repas de la journée car, malgré le peu de ressources dont dispose l'association, il est important aux yeux de ses responsables de créer de la convivialité à chaque bonne occasion.
Contact : Aquaclub 08, 1 bis, rue Pablo-Picasso, à Charleville-Mézières, tél. 03.24.37.38.48

Bourse aux poissons L'assurance de qualité


Publié le mercredi 07 novembre 2012

Guppy et autres Blackmolly, foi de poissons, les visiteurs étaient serrés comme des sardines lors de la bourse organisée par l'aqua-club de Charleville-Mézières ! Salle de Nevers, ce sont finalement 18 exposants amateurs venus de région parisienne, du Nord, de la Belgique et des Ardennes qui eurent droit aux faveurs du public.
Une heure avant l'ouverture, il y avait déjà du monde à attendre le droit d'entrée et profiter ainsi des meilleures affaires. Une cinquantaine d'espèces de poissons mais aussi des plantes aquatiques, des roches, des racines et d'autres éléments de décoration ont été pris d'assaut par les visiteurs.
De quoi donner le sourire à Antonio Meira, le président du club carolo : « Ici, on sait ce que l'on vient chercher : des conseils et des poissons ! Les exposants ne sont pas avares d'échanges pour aider notamment ceux qui débutent », explique-t-il.
Car dans le domaine, il s'agit de ne pas faire d'erreur. C'est certainement le conseil suivi par le jeune Maxime, 13 ans, qui depuis quelques temps suit les traces de son père.
« Il s'y met doucement. Le nettoyage de l'aquarium et le changement d'eau font aussi partie de notre passion. Je démarre un nouvel aquarium, c'est une bonne occasion pour apprendre », concède Eric Maquin, le papa.
Pour le public de connaisseurs, la bourse aux poissons c'est l'assurance de qualité et la possibilité de faire de bonnes affaires.
« On connait les éleveurs, ça rassure », poursuit Eric, un fidèle de la 1ère heure.
« Pour débuter, il est utile de suivre les conseils de connaisseurs. Notre association est aussi là pour ça », enchaîne Antonio. Au-delà de la vente, la bourse est aussi un lieu de partage où la pédagogie a autant de place que la valeur marchande.
Rassurant !

L'union l'Ardennais

 

20e Bourse de l'aqua-club 08 Les poissons font recette

Publié le lundi 31 octobre 2011 à 12H00

Le public a répondu présent au traditionnel rendez-vous de l'aqua-club 08. Sa 20e bourse aux poissons organisée salle Nevers, a permis à beaucoup de passionnés et de familles de découvrir de beaux specimens hauts en couleurs mais aussi des plantes aquatiques… et souvent d'en ramener à la maison.
La prochaine bourse aura lieu le 26 février 2012.

L'union l'Ardennais

Aquariophiles à vos bocaux !

Publié le vendredi 02 novembre 2012

CHARLEVILLE-MEZIERES (Ardennes). 92 bacs, 14 m de tables, des centaines de poissons et de plantes. Le monde aquatique investit, pour la 2e fois cette année, la salle de Nevers dimanche.

«Chaque année, c'est un grand rush. Dès 9 heures du matin on peut voir une cinquantaine de personnes attendre à l'entrée de la salle, impatientes de profiter des meilleures affaires».
Daniel Devoitinne, trésorier de l'association Aqua-club 08 de Charleville, ne doute pas de voir une nouvelle fois un grand nombre d'aquariophiles venir à la bourse aux poissons organisée, ce dimanche 4 novembre, salle de Nevers, à Charleville.
« Malgré la crise, les passionnés viennent toujours. Ils étaient environ 1.500 la dernière fois. » Pour répondre à cette affluence, depuis deux ans, une deuxième bourse est organisée au printemps. Mais la demande reste forte à chaque fois.
Une quinzaine de membres du club assureront l'aménagement d'une salle qui contiendra 92 bacs, 14 mètres de tables où viendront s'épanouir plantes, racines aquatiques et, bien sûr, des centaines de poissons d'eau douce : cichlidés du lac Malawi ou du lac Tanganika, poissons mulicolores d'Amérique centrale et autres Discus bruns, rouges ou bleus qu'on pourra éventuellement acheter en couples.
Pour prodiguer les meilleurs conseils, seize vendeurs seront présents, venus du Nord, de la Marne, de la Moselle, de Paris, de Belgique et, évidemment, de l'Aqua-club 08.
Une parole utile pour ceux qui veulent faire vivre plus longtemps leurs Scalaires ou se demandent pourquoi leurs Gupi d'Amazonie tombent si facilement malades…


« Attraper les poissons, c'est tout un travail ! »

Reste aux volontaires du club à se retrousser les manches dès vendredi, jour où commence l'installation salle de Nevers, car c'est un effort titanesque !
« Attraper les poissons, c'est tout un travail !» d'après Daniel Devoitinne. « On les sort de l'aquarium avec une épuisette ou un piège adapté. Après on charge une remorque avec tous les éléments. On installe tables, bacs, câbles électriques, pompes à eau, chauffage… Tout doit être prêt pour dimanche, 10 heures ! »
Ensuite, le dimanche soir, il leur faudra tout remballer. Mais ça devrait aller plus vite, s'ils ont autant de visiteurs et acheteur qu'en mars dernier.

Bourse aux poissons, organisée par l' aqua-club 08, dimanche 4 novembre de 10 heures à 17 heures, salle de Nevers, à Charleville-Mézières. Entrée gratuite. Tél. 03.24.37.38.48.

L'union l'Ardennais

 

La 20e bourse aux poissons de l'aqua-club 08 Petit manuel du débutant aquariophile

Publié le samedi 29 octobre 2011 à 11H00

Envie d'installer un bel aquarium ? Découvrez les conseils des membres de l'aqua-club 08 qui organisent ce dimanche la 20e bourse aux poissons.

QUI ne s'est jamais laissé tenter par l'installation d'un aquarium format XXL dans son salon pour finalement constater que ces magnifiques poissons bariolés, récemment achetés, flottent morts à la surface de l'eau ?
Pour éviter ce genre de «drame», amateurs comme passionnés pourront s'enquérir de bons conseils auprès des éleveurs exposant à la 20e bourse aux boissons.
Organisée par l'aqua-club 08, ce dimanche 30 octobre à la salle Nevers à Charleville-Mézières, la manifestation présentera plusieurs milliers de poissons haut en couleurs originaires de toutes la planète. Autant de spécimens à découvrir ou acquérir auprès des seize éleveurs présents sur les stands.
Pour Daniel Devoitine, le trésorier du club carolo, deux maîtres-mots doivent raisonner à l'esprit du néophyte : « Prendre son temps » et « être rigoureux ». « Il faut surtout beaucoup lire, avec Internet c'est facile, mais il reste le guide Marabout, il y a tout dedans ».
Depuis la sortie du film Nemo, l'aquariophilie a connu un engouement certain, avec beaucoup de déconvenues « Un poisson, c'est un être vivant. Il faut en prendre soin comme de n'importe quel autre animal. Ce n'est pas une lubie. Le but, c'est de recréer le biotope de l'animal dans son aquarium ».
Car tous les poissons, marins et d'eau douce, agressifs ou non, ne cohabitent pas forcément ensemble. Il faut donc faire un choix. Pour débuter, mieux vaut acquérir des poissons d'eau douce, dont le paramétrage du milieu (température, courant, bactéries et algues) est plus facile à gérer au quotidien.
Un milieu à équilibrer
Choisissez par exemple des guppys ou xyphos. « Il faut prévoir un aquarium de 200 litres, ou au minimum 100 l. Car plus l'aquarium est petit, plus c'est compliqué. D'une part on arrive moins bien à équilibrer, d'autre part quand la pollution s'installe, ça va très vite ».
Mais pas question d'installer les petites bêtes directement dans le récipient : « C'est l'erreur classique. Il faut toujours installer le milieu, les plantes, le sol, et laisser reposer un mois avant de mettre les poissons. Le temps que les bactéries se forment. C'est impératif ».
Il faut se pencher tout d'abord sur l'eau : « Mettez moitié eau du robinet et moitié eau douce. Il faut tester le pH, les nitrates et nitrites avec du matériel acheté en magasin ». Ajoutez le sol, du sable de préférence de Moselle ou noir, surtout pas de carrière ou de Meuse, trop acide.
« Pour l'oxygénation, on préfère mettre des plantes aquatiques. Mais attention, car en magasin, on vend des plantes dites aquatiques mais dont seul le pied est immergé », prévient Antonio Meira, le président du club.
Quatre semaines après la pose, vient le temps d'un petit test que les âmes sensibles ne se résoudront peut-être jamais à effectuer. « Pour être sûr que le milieu est favorable, il n'y a pas trente-six solutions, achetez un poisson pas très cher et plongez-le dedans. Au bout d'une semaine, s'il n'est pas mort, c'est que c'est bon ». Le poisson-test en vie, vous pouvez enfin acheter vos poissons et les libérer.
En jetant tout de même un petit coup d'œil à la température de l'eau qui convient le mieux à ces poissons.
Question nourriture, pas de problème avec les aliments, les fameuses paillettes, vendus dans le commerce, mais il vous faudra tempérer la gourmandise de ces petites bêtes frisant la boulimie : « Ils réclament toujours, mais deux fois par jour c'est bien. Vous mettez une pincée, selon le nombre de poissons, bien sûr, mais il faut qu'en deux minutes il ne reste plus rien. S'il y a des résidus au fond, c'est mauvais ».
Autre question récurrente, l'entretien : « Il y a deux méthodes », énonce Daniel Devoitine : « Celle des produits que vous achetez et balancez dans l'eau des poissons et celle de changer 10 % de l'eau tous les quinze jours et ramasser les déchets au fond de l'aquarium. Le tout en nettoyant une fois par mois le filtre, en le rinçant ». Pas question de jeter entièrement l'eau, et déséquilibrer le milieu composé de bactéries et algues. Si après avoir suivi ces conseils, vous échouez, c'est que vous l'aurez vraiment cherché !
M.T.
Dimanche 30 octobre, Bourse aux poissons, de 10 à 17 heures, salle Nevers. Entrée libre.

L'union l'Ardennais